La marine

La fabrication artisanale de nos collections nous impose, à chaque étape, de la production à la diffusion, de placer l’homme au centre de toutes nos préoccupations. Son respect régule et ordonne l’ensemble du travail que nous menons.

CHRONOLOGIE / HISTORIQUE LA MARINE

1996 est l’année de la rencontre entre M. Hernandez Eric et un cordonnier asiatique inspiré, fabricant de sandales en cuir, ayant réalisé 4 ébauches de modèles tressés en coton. M. Hernandez proposera alors une modification globale des matières. En deux ans, un fournisseur de polyester est trouvé.

Le concept de La Marine est né : une sandale résistante à l’eau et au soleil.

La première saison, en 1999, est timide (1500 paires) mais le succès immédiat de la première collection de Marines qui décline déjà un joli panel de modèles et de couleurs motivera plus que jamais ces deux amis dans la construction d’une aventure commune.

Les années qui suivent, les commandes sont en hausse, l’équipe d’artisans s’élargit.
M. Hernandez doit freiner l’engouement naissant du fait d’une production artisanale limitée. Un réseau de revendeurs-amis* se met en place. Il consolide l’image de La Marine et permet de structurer sereinement l’évolution de la production en Asie.L’objectif étant de privilégier les conditions de travail des artisans aux dépends de l’évolution de la production.

Dans la première décennie des années 2000, le travail est à la diversification des collections et des ateliers, l’élaboration d’une déontologie de production nait parallèlement. La Marine crée de nouvelles collections, mène des contrôles qualité, se rend dans les ateliers pour constater et améliorer les conditions de travail. Les 15000 pièces bientôt produites sont encore absorbées par un réseau solide de revendeurs-amis qui évolue ; des travaux d’agrandissement de l’atelier seront engagés.

Le relationnel ami continue de s’élargir, le nombre de paires produites et commercialisées augmentent, l’amitié et la fusion professionnelle de M. Hernandez et son collaborateur thaïlandais sont désormais scellées.

Dans les années qui suivent la production augmente, cette fois absorbée par l’implantation des premiers magasins saisonniers La Marine et par le début de la distribution européenne (Espagne, Italie, Benelux). La Marine se présente aux salons professionnels.

L’équipe travaille conjointement sur l’amélioration de ses articles, en 2007, la version achevée de La Marine Classic voit le jour, elle pèse 140 grammes par pied alors qu’elle en pesait 350, 8 ans plus tôt…

Cet engouement pour la création, l’innovation et la technicité n’a jamais cessé, les années qui suivent donnent naissance à différentes gammes, améliorant parfois le confort de la semelle (les gammes Sport et City) ou associant d’autres fois, différents matériaux comme le cuir ou l’élastique (les gammes Antik, Confort Street ou Beach) dans la confection des sandales.

Parallèlement, les marchés se développent, d’abord en Espagne puis en Belgique, Hollande, Suisse et, plus récemment, Pologne, Etats-Unis et Australie…

 

L’histoire humaine de La Marine a toujours été fondée sur des rencontres et des destins, le rachat, en 2014, de la jeune et pétillante marque « String Tong » n’échappe pas à cette dynamique. La Marine est heureuse de participer au développement de cette jeune maison et de collaborer avec son créateur, M. Cédric Cador, qui fusionne parfaitement, par ses idées, sa motivation et ses valeurs, avec l’esprit vif et percutant de La Marine. Une nouvelle pierre à l’édifice, une nouvelle aventure à engager, un nouveau partage d’expériences et de projets, un challenge positif à réaliser !


La Marine fête ses 15 ans d’existence et regarde avec émotion le chemin parcouru depuis ses origines. Elleremercie ceux et celles qui la suivent et lui font confiance depuis ses débuts et rend hommage à l’assiduité du travail de ses fidèles équipes en France (commerciaux, stylistes, vendeurs, services de comptabilité, de logistique…) comme à l’étranger (chefs d’ateliers, artisans, fournisseurs…) et de ses fidèles clients qui lui permettent de perdurer en puisant, chaque saison, l’énergie créative pour se renouveler et se développer.

Merci à tous…

* Amis convaincus par l’avenir des sandales La Marine ayant accepté de s’engager dans un modèle de distribution direct (événements ou marchés) afin de faire découvrir la marque et les collections en évitant les frais de structure trop importants. Certains d’entre eux ont ouvert leur propre magasin 100% La Marine.

Nos engagements spécifiques auprès de l’atelier de Marines Classic

Nous garantissons à nos artisans :

  • 1 Un programme d’évolution professionnelle doublé d’un suivi individuel,
  • 2 Le versement d’un 13ème mois,
  • 3 La prise en charge médicale,
  • 4 La fourniture des repas et du logement.
  • 5 Chaque artisan perçoit, par rapport à son niveau de compétences,
    un salaire et des avantages deux fois supérieurs à la moyenne nationale de son pays de résidence.


LA MARINE VOUS GARANTIT UN SERVICE APRÈS-VENTE

Soucieuse de votre pleine satisfaction, La Marine reste à votre disposition afin de suivre vos messages et d’y répondre, dans la plupart des cas, de manière personnalisée.
La Marine s’engage aussi, pour tout cas de défaut avéré, relevant directement de notre responsabilité et survenant dans le courant de la saison de votre achat, à vous permettre de communiquer directement avec nous pour que nous puissions ensemble convenir d’une solution adaptée (pour tout problème de ce type, contactez-nous via la rubrique « Contacts »).

 

 

 

 

 

 


Le développement de nouvelles collections nous a conduits à faire appel à de nouveaux fabricants produisant pour différentes marques. Si nous nous engageons à contrôler les conditions de travail et salariales des artisans dans ces nouveaux ateliers, nous n’y avons pas le même degré d’investissement.

Notre travail consiste à nous assurer que les lois et les taux horaires en vigueur soient bien respectés par nos fournisseurs. Etant particulièrement investis en Thaïlande, c’est avec plaisir que nous avons accueilli la nouvelle de l’augmentation importante du taux horaire des travailleurs thaïlandais en Janvier 2013 (environ 20% de hausse).

Notre déontologie

M. Hernandez, en collaboration avec le responsable de l’atelier de Marines, se pose en garant du respect
d’une déontologie stricte privilégiant la situation et les conditions de vie des artisans. Les buts suivants
sont des priorités et délimitent le cadre du développement de la production :

  • 1 Eviter les intermédiaires qui pourraient brider les marges financières des artisans,
  • 2 Négocier les coûts des matières en direct avec les fournisseurs,
  • 3 Avancer de la trésorerie pour renouveler les appareils de production usagés,
  • 4 Rester informés des conditions salariales de tous les fournisseurs directs afin d’influer positivement sur leurs évolutions,
  • 5 Visiter les lieux de production et rencontrer les artisans aussi souvent que possible et convenir qu’une partie du bénéfice soit allouée à l’amélioration des lieux de vie et de travail des artisans.


Rejoignez-nous surFacebook String Tong